lundi 20 juin 2016

Dissipation traditionnelle


De l’excision on me dit qu'aujourd'hui cela n'est plus pratiqué. 
On me dit que c'est un acte barbare et archaïque qu'on ne voit plus qu'en Afrique ou au Moyen Orient dans des tribus traditionnelles qui ne sont pas occidentalisées. 
On me dit qu'en Europe il n'y a pas besoin d'en parler, même à travers le féminisme et que dans nos combats, nous femmes françaises, nous devons parler de ce que l'on connait et non de coutumes lointaines que l'on ne maîtrise pas, cela ne nous concerne pas, laissons ce combat à celles que cela regarde. Après tout une femme blanche et européenne ne peut pas parler de la culture d'un autre pays, c'est déplacé, c'est impoli, chacun doit rester à sa place et les moutons seront bien gardés. 
 “Chaque minute, six fillettes sont excisées dans le monde. Cette mutilation sexuelle, qui touche 200 millions de femmes, dont 6 000 en France, a des conséquences dramatiques pour la santé physique et mentale des victimes. Quelles croyances perpétuent cette tradition qu’aucun texte sacré n’exige ? Comment convaincre les parents qui rentrent souvent en Afrique l’été pour faire opérer leur fille, de s’abstenir ? (…)“ Magazine Le Monde.
Du vagin que tu ne pouvais pas nommer, de sa chaire, de son esthétique et de sa fascinante complexité, qu'en faisais-tu Ambroise de Paré ? Figure du patrimoine historique de la France bien pensante et bien dorée, paré des titres du pouvoir combien en as-tu mutilé ?
“Sa complexion est moyenne entre chaud et humide, froid et sec. Son visage est tel que celui du prépuce de l'homme, c'est à savoir de garder avec les nymphes, que l'air ambiant n'entre en la matrice, de peur qu'elle ne fut réfrigérée. On notera que les labies de ladite partie sont appelées en grec Pterygomata, en notre langues Ailes, et la région ornée de poil. D'avantage faut entendre, que de la partie supérieure descendent deux petits apophyses, & excroissances de cuir musculeux, qu'on appelle nymphes, lesquelles descendent une de chaque côté de l'os pubis en bas jusqu'à l'orifice du col de la vessie, lequel elles reçoivent au milieu de soi, et s'érigent mêmement à aucunes femmes, comme nous lisons, en telle grosseur et grandeur, qu'elles se lèvent pour tenir au coït la partie de l'homme : & pour cela ai ordonné de les leur couper en jeunesse avec grande discrétion, de peur que si on les coupe trop avant, il s'ensuive telle hémorrhagie qu'elle apporte danger de mort ou stérilitié à la matrice par la réfrigération en icelle, à raison de telle amputation. Les récents anatomistes, comme Columbus & Fallopius, outre les parties susdites, ont fait mention d'une autre particule qui est tout au haut des parties honteuses, mêmes sus le conduit de l'urine & conjoint les ailes desquelles nous auront parlé. Columbus l'appelle Tentiginem, Fallopius lui accomode le nom grec Cleitoris, duquel est dérivé le verbe infâme Cleitorizem*. Et pour ce que ladite partie est fort obscène, je renvoie le lecteur à Columbus & Fallopius”.
Ambroise Paré (v. 1510 - 1590) chirurgien des rois de France - extrait de son second livre traitant de l'anatomie de tout le corps humain.

samedi 4 juin 2016

La fonction du mur dans le laboratoire du quotidien de l'AE

La fonction du mur

Du 2 au 9 Juillet 2016 vont se dérouler à Clans une semaine de workshop connue sous le nom des Good Vibrations. Intitulée 4nm cette semaine accueille plasticiens, artistes, musiciens, performeurs, architectes et scientifique autour du projet des œuvres d'art embarquées dan l'architecture. Au sein de ce projet qui consiste à créer une œuvre au moment même de l'élaboration des plan d'une maison, en l’occurrence l’annexe de la Villa les Vallières de l'Atelier Expérimental de Clans, je présente "La fonction du mur". 

Les Good Vibrations sont une semaine d'art contemporain, organisés par l’Atelier Expérimental de Clans, expositions, performances, concerts, conférences, avec des artistes, des musiciens, des scientifiques et des architectes qui travaillent dans une démarche pluridisciplinaire, au sein des infrastructures publiques données, dans tout le village et à la Villa les Vallières résidence artistique depuis 1996.






















Nous fêtons donc les 20 ans de l'Atelier Expérimental, en compagnie de la galerie In Situ, Ingitech, La Strada et le Conseil Général du département des Alpes Maritimes.

Le Dimanche 3 Juillet 2016 à partir à 11h, nous vous convions à un apéritif d'honneur à la Villa les Vallières à Clans, pour vernir l'exposition 4nm.
4nm : valeur infime de vibration ou d’espace, lieu de reconnaissance dans l’écoute de ceux qui s’aventureront à cette radicalité. Cette exposition initiée par l’Atelier Expérimental à la Villa les Vallières, propose un temps de coexistence avec les œuvres de LARS FREDRIKSON, pionnier d’une pratique du son dans sa seule dimension plastique. Une œuvre à partager in-vivo, une rencontre sans commentaire. 
La dimension historique de cette œuvre sera soulignée par la présence des artistes qui l’ont côtoyé ainsi que de leurs pièces : ELEONORE BAK, LUDOVIC LIGNON, LUC KERLEO, ISABELLE SORDAGE.
Une histoire pratiquée à plusieurs dans le dialogue, le partage et la recherche.
Seront également présentées les œuvres permanentes de JULIANA BORINSKI, PIERRE-LAURENT CASSIERE, FABRICE GALLIS, PASCALE TIRABOSCHI ainsi qu’une intervention de NEAL BEGGS dans la montagne et des enregistrements inédits de CLAUDE PARENT.
Remerciements à Gaël et Madeleine Fredrikson ainsi qu’à la galerie In Situ – Fabienne Leclerc pour le prêt des œuvres. Avec le soutien du Conseil Départemental, de la Mairie de Clans, d’Ingitech.
L'exposition sera ouverte au public tous les jours du 2 au 9 Juillet de 11h à 18h.

Tous les jours : (salle des fêtes - village -gîte)
[Laboratoire des Hypothèses - juillet 2016] - Ed&F
Fabrice Gallis et Eddy Godeberge, plasticiens
OEAEA Laboratoire de recherche : les œuvres d’art embarquées dans l’architecture
Julien Eveille - architecte
Pascale Tiraboschi – designer « DM »
Ludovic Lignon – plasticien
Laetitia Combe – plasticienne « la fonction du mur »
Luc Kerléo – plasticien « portes vibrantes » (visite en gîte)

Tous les jours 14h à 16h : ( sous la médiathèque)
Isabelle Sordage - « à 4 nm de la médiathèque »

Tous les soirs :
17h« Utilitas modules dansés »
Emmanuelle Pépin revisite les usages. Tous les soirs un moment dansé chez l’habitant. (un parcours sera affiché).Tous les soirs 20h30 : ( salle des expressions culturelles)
Performances filmiques et musicales 7/7
Avec :
  Étudiantsde L'EESI (école européenne supérieure de l'image Angoulême/Poitiers) : Amélie Comte - Nathan Serrano - Marlène Ciampossin
You Said Strange : Martin Carriere - Eliot Carriere - Matthieu Vaugelade - Paul Dufresne - Hector Riggi
Etudiants du CNRR : Tatina CiampossinAnatole RenaudVictor BasierLoise Campagna etc.
José Panchierri - Musicien
Samedi 2 juillet 17h: (salle des expressions culturelles)
Table ronde avec Rébecca François attachée de conservation au MAMAC, commissaire d’exposition et critique d’art.
Suivi d’un apéritif d’inauguration des 20 ans de l’Atelier Expérimental. (place du village)

Dimanche 3 juillet : (place principale du village)   
La Galerie ambulante | Association Ar’tcessible | Stéphane Guglielmet | Aurélien Cornut-Gentille.
Cette galerie a lieu en préambule de la future de l’exposition RUN RUN RUN organisée à l’occasion des 20 ans de La Station, prévue du 2 octobre au 30 décembre 2016 à la Villa Arson avec la proposition d’Aurélien Cornut-Gentille, artiste résident de La Station à Nice,
Vernissage de l’exposition 4nm ( villa les Vallières et sous la médiathèque) de 11h à 18h avec les œuvres sonores de Lars Fredriksso

Lundi 4 juillet 18h : ( salle des expressions culturelles)
« Où s’arrête la frontière entre la subjectivité de l’art et l’objectivité du marché ? »
Étudiants en sociologie et économie : Elodie DebeeElina BourgeoisEsther Peyronel

Mardi 5 juillet 18h : (salle des expressions culturelles)
« courbe transcendante et arche»
Pierre Coullet, physicien

Jeudi 7 juillet : ( salle des expressions culturelles)
« Dissonances – dissidences »
Pascal Giovannetti, lecture

Vendredi 8 juillet ( salle des expressions culturelles)
Master Class avec Renaud Ledantec

LE PROGRAMME SUR LE BLOG DES CLANSOIS.

 Les Good Vibrations 2016

Table ronde des OEAEA 2015