lundi 27 avril 2015

Cow - je suis une vache - Exposition Confine del Corpo


L’œuvre COW – Je suis une vache – est la mise en scène d'une modification de conscience en tricémédium (dessin-vidéo-son) au sein d'un espace clôt où le spectateur, placé «  dans la boite  » est obligé de déambuler d'un médium à l'autre.
En utilisant des images prises dans les abattoirs abandonnés de Nice lors d'un workshop en décembre 2014, je propose une vision de la notion de viande, en confrontant le spectateur à une démarche de modification de conscience.
Lors du tournage de la séquence prise dans la zone d'abatage – la salle des crochets – j'entre en état modifié de conscience pour devenir une vache. «  A cet instant je suis la vache que vous mangez et je me demande si je ne l'ai pas toujours été». Le son – l'enregistrement du «  silence  » des abattoirs – porté à haute fréquence, place le spectateur au cœur d'une matière sonore impalpable qui fait «monter la sauce ».

La modification de conscience, c'est le processus qui mène un individus à changer d'état d'esprit, c'est à dire de modifier sa propre réflexion à travers, soit une démarche de déconstruction, soit une évolution de cette réflexion afin d'accéder à «  autre chose  ».
L'état de conscience modifié et naturel, en chamanisme, permet d'avoir accès à d'autres « réalités ».

Ce processus est un long cheminement de réflexion, né du rapport entre la notion d'animal d'abattage consommable et de femme oppressée et utilisée comme objet de consommation. L’œuvre "I wanna be a girl bu I am meat" vient donner cette dimension au tricémédium Cow.


L'installation articulée autour de ce discours sera exposé du 29 au 31 Mai 2015 à Sanremo au sein de l'exposition collective Confine del Corpo:
Une grande exposition interdisciplinaire des Urbains de Minuit,  première collaboration avec le Collettivo Sanremo Rimasti, le dernier évenement de la saison programmé dans ce lieu magnifique l'ancienne gare de Sanremo, la joie de l'Italie, l'expérience d'un workshop avec la Compagnie Antipodes qui se prolonge en grand, et qui n'a pas fini de grandir. L'expérience ne fait que commencer.
« Dans un monde qui semble nous morceler, seul le fait de faire un lien véritable entre les choses donne les forces nécessaires pour continuer". 

CONFINE DEL CORPO 
Expérience
Compagnie Antipodes / Urbains de Minuit / Colletivo Sanremo Rimasti
Ex Magazzini di Sanremo
Vecchia Stazione - Lungomare Italo Calvino  
29 >30> 31 mai 2015 
Les artistes : 
Andrea Moresco (grafico creativo - illustratore), Compagnie Antipodes (danse contemporaine), Collettivo Sanremo Rimasti, Christian Gullone (cantautore)Florence Cartoux (dessins), Fabio Lupi (costruttore di scenografie - recycle art), Frédéric Pasquini (photographie), Jany Jérémie (dans les photographies de Elsa Lévécot), José Panchieri (installation sonore), Morena Di Vico  (performance avec Jeanne Chaussat et Claudia Murachelli), Macrina Binotti (costumista – scrittrice)Manuel Soria (photographie),  Mizuko (video - photographie),  Hugues Klingleschmitt (théatre), Nyden Lafée (dessin et video), Olivier Garcin (collection de l'artiste), Raphaël Thiers (video), Susanna Ivaldo (scenografa), Sonia Grdovic (images numériques, d'après des photos de Thi Gomez), Stéphanie Lobry (installation), Vincent Croqueurfou (dessin), Urbains de Minuit, Valentina Di Donna (performer)Zacloud (gravure)    
direction artistique : Sonia Grdovic - assistant : Gianni Marsiglia 
contact France : soniagrdovic@hotmail.fr / contact Italie : myogi2002@hotmail.com
Création graphique : Philippe Hurst (du Studio Couleur tango) 33(0)4 92 09 19 59  / couleurtango@wanadoo.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire