vendredi 13 novembre 2015

Confine del Corpo expérience 2 Aux abattoirs de Nice

Lors du Festival de la Saint Narcisse 2015 by les Urbains de Minuit, s'est déroulé la deuxième édition d'une expérience artistique consistant à explorer les confins du corps. Corps physique, corps psychique, corps célestes, corpus, d'à-corps en accords, à corps perdus et transcendantaux... L'expérience Confine del Corpo de Mai 2015 à Sanremo s'est étendue aux abattoirs de Nice, là où tout avait commencé.

En décembre 2014, la Cie Antipode, compagnie de danse qui investit les espaces publiques et les espaces atypique, convie le réseau d'artistes les Urbains de Minuit à participer à un workshop aux anciens abattoirs de Nice, afin de donner une dimension plastique à ce défrichage. Il mettra à jour les espaces clos de ces vieux bâtiments fermés au public et bientôt détruits afin d'y accueillir un projet de construction de locaux pour ateliers d'artistes. 

Suite à ce travail, les deux association inventent une nouvelle exposition, Confine del Corpo (vidéo témoin), qui prendra corps en Italie à Sanremo. J'y avais réaliser une performance, "J'aimerais être une femme mais je suis de la viande", sur l’œuvre "Cow - je suis une vache", installation de dessin d'animaux d'abattages de pouvoir chamanique et d'une vidéo illustrant ma propre modification de conscience. L'installation prenait l'espace entier d'un couloir sombre, les dessins imprimés sur de grandes bâches étalées au sol, éclairés à la bougie, ne laissaient d'autre choix au spectateur que d'être piétinés pour atteindre le diffusion de la vidéo "je suis une vache"; modification de conscience in situ dans les abattoirs lors du défrichage où je deviens la vache que vous mangez et où je me demande si je ne l'ai pas toujours était. Rapprochement entre le corps féminin et la consommation, animal de consommation... La performance prendra son sens.
Dessins de représentation du sacré, désacralisés par leurs positions, l'animal sacré est désacralisé par son rang d'objet consommable. 

Je reproduis l'expérience une dans l'expérience deux. Le Hall des abattoirs accueil l'exposition avec un espace de déploiement énorme. Plus d'artistes, plus de propositions, plus d'altérité. (catalogue

Installation "Cow" - Animaux d'abattage de pouvoir chamanique - NLF©2015


Diffusion de la performance "J'aimerais être une femme mais je suis de la viande" - NLF©2015

Hall des abattoirs de Nice - Exposition des urbains de Minuit et du Collectif Sanremo Rimasti - Festival de la Saint Narcisse 2015 - Chantier 109 (Chantier sang neuf)

Extérieur de abattoirs - performances de la Cie Antipode - Festival de la Saint Narcisse by les Urbains de Minuit - Chantier 109 (Chantier sang neuf)
Affiche Philippe Hurst


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire