lundi 23 novembre 2015

Gigognerie #2

"C'est au seuil du territoire de Morphée que l'émotion monte, le corps tourné vers les étoiles, cette tension et ces larmes proviennent d'un autre temps, d'un autre espace. Il existe une autre, la petite fille disparue dont il ne reste plus que les peurs et les pleures. Une petite fille virtuelle coincée entre le lobe frontal et le lobe cérébral. C'est au seuil du territoire de Morphée que je rends visite à mes matriochkas, de la plus grande à la plus petite."

NLF
Gigognerie - NLF © 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire