lundi 8 août 2016

Les Gigognerie rendent des contes à la nuit


"Je laisse des cadeaux à ceux qui n'en veulent pas.
Pour donner à voir une autre réalité, un autre regard, au détour d'une rue, quelque chose qui change, quelque chose qui chante.
S’interroger.
Donner un présent aux résidents du passée. Et surtout, ne pas décorer.
Partir, dans un autre coin de l'univers et écouter la terre tintinnabuler." NLF

Très court métrage, intentions artistiques, petits bateaux et Gigogneries, sur la question de l'aspect décoratif de mon travail, je m'interroge. C'est pourquoi cette 16ème Nuit du Conte est la dernière où je décore les rues de Clans avec mes intentions artistiques. Les choses changent et il faut les laisser évoluer dans le sens qu'elles doivent prendre. Juste un regard, une contemplation, une réalité montrée autrement...


16ème Nuit du Conte - Clans 2016 - association Le Zampi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire