lundi 20 février 2017

Métempsycose - l'Artocrate web Fanzine

Métempsycose © NLF

Ma proposition pour le fanzine L'Artocrate N°2.1 de février 2017 sur le thème de la METEMPSYCOSE est en ligne sur www.lartocrate.com

Transmigration de l'âme d'un corps à un autre, réincarnation, palingénésie, la métempsycose est une croyance qui implique la préexistence de l'âme, son immortalité, sa dissociation avec le corps et l’existence de sa source divine et éternelle. L'est l'opposition entre la lumière et l'obscurité, l'essence éthérique qui s'incarne dans la matière de façon circonstancielle et hasardeuse, ou bien contrôlée.
A supposer que nous sommes des êtres spirituels qui s'incarnent dans le vivant ou l'objet afin de l'animer, ne peut-on envisager une dialectique entre art et métempsycose ? Aller à la rencontre d'une œuvre, entrer en contemplation devant son esthétique, se perdre avec empathie dans les méandres de son discours, créer, engendrer, imaginer, c'est aussi se lier et entrer en connexion avec le monde. C'est être au centre de l'espace et du temps, faire parti d'un tout unique, ce « grand tout » source de toutes choses que l'on retrouve dans la pensée de Platon. Si le corps est une prison, l'art est une fenêtre pour libérer l'esprit et l'unifier avec l'univers.
Croire en la métempsycose c'est faire perdurer les choses après leur mort sous une forme d'éternité.

En 2015, après l’interruption des numéros du fanzine, nous pensions que l'Artocrate était mort. Aujourd'hui, grâce à la magie de la métempsycose nous faisons perdurer son âme dans un autre corps, une autre forme, avec autant de participations d'artistes, poètes, photographes, penseurs et illuminés.
NLF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire